Mauritanie : les kébbés sous tension Article mis en avant

Mauritanie : les « kébbés » sous tension

De huit mille habitants en 1957 à près d’un million de nos jours, voilà la croissance infernale connue par Nouakchott depuis sa création. Un développement anarchique vecteur des tensions ethniques entre une élite qui assure de sa bonne volonté et un pan de la population qui se sent marginalisée. Illustration dans les quartiers populaires d’El Mina et Sebkha. Il n’y a pas besoin de beaucoup … Continuer de lire Mauritanie : les « kébbés » sous tension

NKTT

Je me départissais de toute fierté en vagabondant dans le kébbé. Que pouvait peser la somme de mes vanités face aux plus humbles des affranchis ? Marcher tête haute, c’était risquer de percuter de plein front la très haute dignité de ces humiliés. Enfin, je cadenassai chacun de mes rêves avant de mettre un pied dans un kébbé. L’espoir est de toute évidence un luxe bien trop coûteux pour de petits miséreux qui semblaient voir en moi un curieux mirage au nez rouge ou un djinn[4] égaré, déposé là par la dernière tempête de sable. Je n’étais en fait qu’une autre chèvre famélique et malodorante caracolant sans but sur les cimes du mont des Immondices. Avec délice. Continuer de lire NKTT